Petites notes du jour blog

 

Chers lecteurs,

Ce soir il y avait l'animation "cercle de lecture" à la médiathèque. Cela fait trois ans que je l'anime tantôt à deux tantôt toute seule. C'est une réunion bon enfant sans prétention aucune sauf celle de partager des lectures. Cependant il y a toujours des petits stress en tant qu'animatrice. Y aura-t-il du monde ? Est-ce que les gens vont s'entendre ? Est-ce que l'ambiance sera détendue ? Dans l'ensemble on a rarement des conflits mais il y a des sujets polémiques.

Je voulais écrire sur la difficulté de partager et celle d'écouter, vaste sujet. Il faut parfois recentrer les gens car une fois qu'ils ont parlé ils sont moins attentifs. En tant qu'animatrice il me faut écouter pour rebondir ou relancer la discussion et en même temps observer les autres lecteurs pour ne pas perdre leur attention lorsqu'un livre présenté ne les intéresse pas trop.

Lorsque je rentre à la maison, j'ai toujours un peu de mal à faire redescendre "l'adrénaline", j'ai la tête en ébullition. J'ai l'impression d'avoir pensées en arborescence comme si cela ouvrait des chemins dans mes pensées. Je papote un peu avec mon mari qui n'y participe pas. Puis, je me pose et je revois les échanges, j'ai les titres des livres présentés qui tournent dans ma tête. Souvent je fais le petit récapitulatif que j'envoi à tous les adhérents ou j'écris quelque chose.

J'ai du mal à me concentrer sur ma lecture ... souvent j'écoute un podcast dans le noir pour m'endormir...

Cela m'arrive aussi lorsque je participe à des conférences ou autres rencontres culturelles.

Et vous que  faites vous lorsque  vous avez des rencontres stimulantes qui continuent à vous tourner dans la tête bien après ?