Tome 1: Etrangère

Samantha Bailly

Syros, mai 2014, 231 p., 16€90

 

Mes lectures chez Syros

souvenirs perdus

Auteure :

Samantha Bailly est née en 1988. Détentrice d'un Master en littérature comparée et d'un Master professionnel en édition, elle travaille durant deux ans dans le domaine du jeu vidéo. Son premier roman, Oraisons (réédité chez Bragelonne), est salué par le Prix Imaginales des lycéens en 2011. Auteur de romans de fantasy, de romans contemporains, de contes, elle navigue entre tous les genres qui interpellent son imaginaire. Aujourd'hui, elle vit à Paris et se consacre pleinement à sa passion. Son site : http://www.samantha-bailly.com/

 

4 e de couv :

Il existe une île nommée Enfenia. Depuis des siècles, nul ne peut y entrer. Nul ne peut en sortir. Un Léviathan tourne autour, il est autant le gardien des habitants que leur geôlier. La légende veut qu'un jour, quand les Enfenians seront prêts, la créature se retirera et les laissera découvrir le monde. Alors que l'île célèbre une fois de plus le rituel visant à accomplir la prophétie, une jeune fille est retrouvée inconsciente sur la plage. Une jeune fille au visage inconnu. Une étrangère.

 

Anecdote :

Je continue mon exploration dans le catalogue des Editions Syros… Troisième auteure femme, troisième catégorie. Nous voici dans la catégorie Fantasy qui se dirige vers les 12 ans.

Un format plus grand, avec une grande souplesse dans les pages, texte aéré qui donne envie de tourner les pages. L’occasion de découvrir une auteure française qui fait parler d’elle dans la littérature jeunesse et young adulte.

 

Ma chronique :

Lorsque j’ai reçu le livre la première chose qui a accroché mon attention, la couverture, couleurs claires, paysage aquatique et trois personnages, dont un qui est mis en avant. Qui est-elle ? Telle est la question !!!

Deuxième accroche pour moi : deux cartes des ses lieux imaginaires !!! Pour ceux qui suivent mes chroniques Fantasy savent comme j’adore ça !

Je partais donc avec de bon a priori … question est-ce que cela va continuer…

C’est un premier tome donc il faut planter le décor :

Deux îles séparées par l’océan et un Léviathan.

Deux organisations sociales. Elles semblent avoir des bases communes, dont la langue, mais elles ont évolué différemment. Enfenia est une société avec un chef qui centralise tout. Société qui vit en autarcie avec le troc pour monnaie d’échange. Chacun travaille en fonction de ses qualités, chacun à sa place. Tous craignent le Léviathan et le vénèrent… enfin pas vraiment tous…

Hermétis est une société basée sur le pouvoir et l’argent (gemmes). Une société pyramidale :

Le gouvernant : La Lueur

La triade : Stellaires, Lunaires et Solaires… les privilégiés qui gravitent plus ou moins autour du chef suprême.

La peuplade… les autres !

Il y a des différences entre les différentes régions. Le Sud ensoleillé vit grâce à la technologie solaire et veut diriger le reste de l’île. Certains sont contre cette technologie et tout ce qu’elle engendre, ils restent attachés à d’autres valeurs et pensées qui étaient en place avant la venue de La Lueur. Négociations, manipulations et autres stratégies politiques qui forment l’arrière plan de cette histoire.

 

Dans cette histoire il y a une suite de avant-après : Isil, Evasion, La lueur !

 

Un premier tome c’est aussi la mise en place des personnages principaux et secondaires.

Trois jeunes gens entre 16 et 18 ans. Trois positions dans la société d’Enfenia, trois caractères et trois buts :

Nel, l’héritière, la sédentaire vouée à devenir la future dirigeante de l’île. Famille stable fixée dans l’île… quoique  la mère soit spéciale… Nel est posée, elle analyse les choses autrement.

Syon, fils d’un pêcheur  qui a disparu après être parti de l’île. Syon le chasseur contestataire et aventurier, en quête d’ailleurs, de découverte, il cherche un autre type de société où tout est possible. De plus il recherche son père dont il ne peu faire son deuil puisqu’on  ne sait pas ce qu’il est advenu de lui.

Isil , l’étrangère, amnésique qui recherche son passé et ses origines. Isil va se rapprocher de Syon. Mais elle est entourée de mystère, elle ne parle pas des flashs dont elle ne comprend pas la signification.

 

Il y a un parallélisme :

D’une part on a Isil qui échoue sur la plage de Enfenia, elle est mise au secret par Azorn le chef. Que craint-il de cette étrangère ? Qu’elle donne des idées au reste des habitants d’aller ailleurs. On a l’impression qu’Azorn ne veut pas que son peuple sache ce qu’il y a de l’autre côté de la mer.

D’autre part lorsque nos héros débarquent sur Hermetis, La Lueur a le même comportement.

 

Les personnages sur Hermétis :

Eroth Lagune, Indila Feuzine, Telesme et Siao Lorme sont les plus significatifs.

Chacun  va avoir une position face aux nouveaux arrivants en fonction de ses idées et de ses relations avec La Lueur.

On sent des tensions entre eux.

 

Quand à l’intrigue en elle-même elle est basée sur le mensonge, le secret, le mystère, la trahison… le tout sous le signe de l’aventure et de l’action avec un suspens et des  rebondissements.

J’ai beaucoup aimé le mélange de tous ses ingrédients. On n’a pas le temps de s’ennuyer.

Ce premier tome est fait pour nous donner envie de lire le suivant, car rien n’est résolu bien au contraire !

 

Je remercie les Editions Syros pour cette découverte en attendant la suite … ^^

 

 

 

syros 2

100 livres 2014

88/100