Chris Colfer

Michel Lafon Jeunesse, oct 2013, 400 p., 16,95€

 

Mes lectures Michel Lafon Jeunesse

pays des contes 14 e de couv. :

Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause ! Ce grimoire se révèle  magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.

 

Ma Chronique :

Ce livre inaugure une série de partenariat avec la maison d’édition Michel Lafon Jeunesse. D’entrée ma correspondance m’annonce c’est un coup de cœur. Aïe ! Délicat comme situation… Si j’aime moyen comment je fais ??? Bon la question ne se pose plus… C’est un Super Coup de Cœur !!! Et je ne suis pas la seule à avoir succombé au charme de ce roman…

Après ce préambule je vais essayer d’être objective et vous dire ce qui m’a plu…

Pour ceux qui me connaissent (en plus d'être enthousiaste et exubérante lorsque j'aime) savent que j'adooreeeeeeeeeee les cartes des lieux imaginaires... et là il y en une ... petit bémol elle est cachée par le rabat... un casse tête pour moi qui couvre mes livres ! Jamais contente !

C’est un roman avec deux trames qui vont se croiser telle la tresse de Raiponce… D’un côté on a le monde réel et de l’autre celui des contes de fée.

Les personnages du monde réel sont deux jumeaux de 12 ans. Comme dans un conte, cela commence par ils vécurent heureux jusqu’au jour où leur père mourut dans un accident. De ce jour-là leur univers s’effondra...

Sans trop vouloir en dévoiler ils vont se retrouver dans le monde des contes de fée et partir pour une quête. Je dirais même une double quête. La plus apparente c’est celle de la collecte d’objets nécessaires pour réaliser leur vœu et rentrer chez leur mère. Mais une plus subtile est celle du deuil du père. On est dans la thématique de la quête initiatique. Ils vont apprendre à s’entraider et à surmonter les épreuves. Bien sûr depuis un an c’est ce qu’ils faisaient déjà dans la réalité, mais le fait que cela se déroule dans un autre contexte va leur permettre de trouver d’autres réponses, voire d’autres questions.

La deuxième trame concerne les personnages des contes à prprement parler. puisque certains vont chercher les même objets. Il va falloir aller plus vite que l'autre et parfois croiser le fer.

J’ai beaucoup aimé ce que Chris Colfer fait avec les personnages des contes traditionnels. Exercice délicat que de faire vivre les personnages après le « ils eurent beaucoup d’enfants et eurent beaucoup d’enfant ».

Les rebondissements et l’humour nous entraînent dans une suite d’aventures assez loufoques, mais avec une grande cohérence. C’est ce mélange de « délire » et de « construction »  qui fait  que la sauce prend.

Ce que j’aime aussi dans ce roman c’est l’utilisation des contes les plus connus comme base.

J’adore ce qu’il a fait avec le «  Petit Chaperon Rouge » et « Boucle D’Or » etc...

Il utilise les valeurs des contes de fée mais sans théoriser…

Ma fille a dévoré les deux premiers tomes et là le livre est entre les mains d'une "Alex"...

A lire pour tout ceux qui aiment des détournements d’histoires connues et qui ont gardé une âme d’enfant !

Un roman qui mériterait une version avec des illustrations... Il est très visuel. Une adaptation cinématographique  en vue ?

 

A bientôt pour le Tome 2 qui est entre mes mains…

Un énorme merci à Camille des éditions Michel Lafon qui m'a embarquée dans cette aventure... malgré les problème de poste !

 

laffon

Un_genre_par_mois_mars