29 mars 2010

La pension Marguerite

La Pension Marguerite 2006, 155 p. 4 ième de couv. En une journée, la vie d'Aldo Neri, violoniste virtuose, va basculer : alors qu'il s'apprête à donner un grand concert à Paris, il reçoit une enveloppe à son hôtel, adressée par le psychanalyste de sa mère, Anna, contenant des liasses de feuillets manuscrits rédigés par celle-ci peu avant son suicide. Rongé par la curiosité, terrifié par ce qu'il pourrait découvrir, Aldo se lance dans la lecture compulsive de ces notes, qui reviennent sur la rencontre de la jeune... [Lire la suite]
Posté par ramettes à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 mars 2010

Jojo Lapin ou OUI-OUI ???

Aujourd'hui je suis d'humeur à vous poser une question très littéraire ! Quand vous étiez petits vous étiez plutôt JoJo Lapin ou OUI-OUI ??? moi je me contentais du peu de livre auxquels j'avais accès ! Mais ma préférence allait à Jojo Lapin. Devenue adulte cette question avait disparu de mon cerveau, sauf quand on mentionnaient les les lectures des petits. Devenue maman, dès ma grossesse j'ai commencé à acheter des cartons complets de bibliothèque rose. Ma fille est née entourée de livre. Très vite elle a aimé que je lui lise des... [Lire la suite]
Posté par ramettes à 10:19 - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 mars 2010

L'Auberge rouge

L'Auberge rouge 1830, 66 p Nouvelle extraite du recueil "Le chef d'oeuvre inconnu et autres nouvelles" Club auf Couv : Dans une auberge au bord du Rhin sont réunis par hasard deux jeunes Français et un riche négociant allemand qui passent une agréable soirée avant d'aller se coucher. Au petit matin, on retrouve le négociant décapité... Que dire ? En une soixantaine de pages des nombreux thèmes sont abordés : l'amitié, l'honneur, l'amour, la cupidité, la morale... Balzac nous ébauche des... [Lire la suite]
Posté par ramettes à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
17 mars 2010

Le fauteuil hanté

Le fauteuil hanté Gaston LEROUX 190p., 1909. couv : Sus aux immortels ! Panique sous la coupole ! L'Académie n'a plus que trente-neuf illustres. Car tous ceux qui prétendent à la succession de Mgr d'Abbeville s'écroulent de mort subite en prononçant leur discours de réception. Hasard ? Malédiction ? Les voies de l'immortalité sont impénétrables ! Hippolyte Patard, le Secrétaire perpétuel, ne sait plus à quel saint se vouer, partagé entre le ridicule de la situation et la hantise d'augmenter ce palmarès. Lorsque... [Lire la suite]
Posté par ramettes à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 mars 2010

CANDIDE

CANDIDE Voltaire 1759, 128 p. Conte philosophique. J'avais lu "Zadig" et j'avais aprécié au lycée. Que dire d'une oeuvre classique aussi étudiée??? Elle se lit facilement si on ne cherche pas à approfondir tous les sujets abordés. Voltaire égratigne les autres philosophes, l'église, les femmes, les nobles ... J'ai adoré les pages sur Paris... il y est pas tendre. Candide est un jeune westphalien qui aime Cunégonde et suit les préceptes de la philosophie de Pangloss... Rejeté de son paradis... [Lire la suite]
Posté par ramettes à 11:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mars 2010

Endiablade

Endiablade ou comment des jumeaux causèrent la mort d'un chef de Bureau BoulgakovBoulgakov Mikhaïl 1925, 110 p. couv : Dans la jeune Union soviétique des années 1920, Korotkov, modeste chef de bureau au Premier Dépôt central de matériel pour allumettes, est renvoyé du jour au lendemain. Révolté par cette injustice, il découvre peu à peu qu'il vit dans un monde peuplé de cauchemars dont seule la folie lui permettra de s'échapper. Une dénonciation satirique et fantastique d'une bureaucratie tentaculaire et diabolique... [Lire la suite]
Posté par ramettes à 16:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

10 mars 2010

Et vous êtes prié d'assister au meurtre de...

Et vous êtes prié d'assister au meurtre de ... 1934,223 p. L'auteur : 1899-1982 Née en 1899 en Nouvelle Zélande. Formation : beaux-arts et théâtre.  1928 elle s'installe à Londres en tant que décoratrice d'intérieur. 1934 elle commence à publier. "Si on jouait au jeu de l'assassin ?" Le principe est simple : un faux meurtrier désigné à l'insu des autres participants, une fausse victime, un faux procès... Bref, les hôtes de sir Hubert Handesley sont terriblement excités. Oui, mais quand Charles... [Lire la suite]
Posté par ramettes à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 mars 2010

Programme de mars !

Ceci n'est qu'une petite note pour essayer de canaliser mes envies et mes bonnes intentions ! Si vous avez suivi ce que j'ai dit et fait le mois dernier vous verrez que les choses ne sont pas fixes. Mes humeurs changeantes et les influences tentatrices ! Et je ne suis qu'une faible lectrice ! Livres en retard : "Brochette de quinquas sauce cupidon" d'Elleona H....  petit soucis d'achat... j'espère pouvoir me l'offrir ce mois-ci ! Voici des mois que je suis obligée de repousser avant de savourer ce bon moment... [Lire la suite]
Posté par ramettes à 14:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 février 2010

Demander la lune

Dominique Muller 1999, 248 p. Entre un portrait d'emmerdeuse et des conseils pour ne pas devenir une emmerdante. Distinction très importante emmerdante ayant un aspect négatif. Dominique Muller est pour moi lié à l'humour et l'auto-dérision. Je suis une fan de l'émission "des papous dans la tête" sur France Culture, et cette auteure sévit régulièrement. Les quarante première pages concernent l'emmerdeuse de la naissance à l'adolescente. Mes zygomatiques ont bien fonctionné. Moi qui avait besoin de légèretés... [Lire la suite]
Posté par ramettes à 20:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
20 février 2010

Comment je suis devenu stupide

Comment je suis devenu stupide Martin Page 2000, 125 p. Club lecture auf quatrième de couv : Antoine a beau être diplômé d'araméen, de biologie et de cinéma, il n'en pas plus heureux. Et, selon lui se sont précisément son intelligence et sa lucidité qui lui gâchent l'existence. Aussi décide-t-il d'arrêter de penser. Il envisage d'abord de devenir alcoolique, mais dès le premier verre, il sombre dans le coma éthylique. Il s'intéresse ensuite au suicide, mais la mort ne l'attire décidément pas. Reste l'acte ultime... [Lire la suite]
Posté par ramettes à 18:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :