Dickins Rosie

Trad.: Nathalie Chaput

Éditions Usborne, août 2018, 48p., 9,95 €

Mes lectures Usborne

 

art portrait4e de couv. :

Découvre comment et pourquoi les artistes faisaient des portraits, et les fascinantes histoires que ceux-ci révèlent. Ce livre évoque la vie de quelques grands portraitistes et des personnes qu'ils représentaient, et aborde aussi le portrait à notre époque.

Ma chronique :

Nous aimons mon fils et moi les livres d'art des Éditions Usborne car les reproductions sont très belles (mes photos ne leur rende pas justice!). Que l'on aime ou pas, le choix est très varié. Je pense que la collaboration avec la "National Gallery of Scotland" ,"National Gallery, Londres" et la National Portrait Gallery, Londres" n'est pas anodine. Petit aparté je ne savais pas qu'il existait un musée consacré aux "portraits" à Londres.

Ce livre est une base, un point de départ. Nous sommes allés fureté sur le net pour découvrir ses lieux et d'autres tableaux.

C'est un livre souple, d'un format 21x26, aux pages épaisses, blanches et glacées, des caractéristiques que l'on retrouve dans les éditions Usborne.

Vous allez me dire encore de vieux tableaux européens poussiéreux. Eh bien non. On a un aperçu mondial, des sculptures et la photographie est aussi présente. Je précise bien aperçu, il s'agit d'un livre de 48 pages !

Ce que j'ai aprécié c'est aussi de ne pas retrouver les tableau "clichés". Léonard de Vinci on aura Ginevra de'Benci pour une raison précise, et pas La Mona Lisa (d'accord elle est à Paris). Andy Wharol on à Elisabeth Taylor et non pas l'éternelle Marilyn. J'ai découvert plusieurs tableaux dont "Portrait de Lee Miller" de Pablo Picasso, 1937, en vis à vis on a une photo de la photographe sur la page de droite !

251

J'ai découvert des artistes notament des les contemporains. Mon fils en a découvert un peu plus !

252

Les petits détails expliqués sont un petit plus.

 

N'oublions pas qu'il s'agit d'un livre qui est proposé pour les enfants. Les textes sont brefs ils donnent des explications simples, avec des typographies différentes. Quelques dessins viennent s'incérer entre les reproductions (de tailles différentes) et les textes. Sous chaque reproduction on a le titre de l'oeuvre, l'artiste et l'année.

Les femmes ne sont pas oubliées : Sofonisba Anguissola (1535-1625), Elisabeth Vigée Le Brun (1755-1842), Berthe Morisot (1841-1895) , Julia Margaret Cameron (1815-1879) Frida Kahlo (1907-1954), Lee Miller (1907-1977), Angela Palmer (1957). Elles sont plus souvents représentées sur les oeuvres qu'en tant que créatrices. J'en est découvert certaines.

260

La grande majorité des pages est sur fond blanc, ce qui fait bien ressortir le texte et l'image. Quelques pages couleurs viennent ponctuer le volume et éviter la monotonie, et garder le lecteur attentif.

269

Les grimaces voilà qui parle aux enfants

270

Il n'y a pas que la recherche du beau dans les oeuvres.

 

Le volume se termine avec une chronologie qui va d'environ il y a 24 000 ans à l'an 2000.

C'est un livre abordable par un jeune public ou un public qui n'irait pas forcément au musée.

Je remercie les Editions Usborne pour leur confiance.

 

USBORNE logo

Afin de vous faire une idée de la composition de ce livre voici son Sommaire :

Qu'est-ce qu'un portrait ?

L'art magique

La beauté parfaite

Ginevra de'Benci

Des portraits peu flatteurs

L'étude préparatoire...

... avant l'oeuvre

Rois et reines

Les gens ordinaires

Impressions

Les grimaces

La famille

L'autoportrait

Mr et Mme Andrews

Se déguiser

La mode

Joseph Roulin

Les photos

Vu sous plusieurs angles

Portraits actuels

Peinture contemporaine

Chronologie

impressionnistes

art en couleur