Carène Ponte

Editions Michel Lafon, 2018, 375 p.,  18,95 €

Mes lectures Michel Lafon

 

avec des si

4e de couv. :

Aimeriez-vous savoir quelle serait votre vie si vous aviez fait d’autres choix ? 

Prof de français au lycée de Savannah (-sur-Seine), Maxine vit en colocation avec Claudia (et ses crèmes au jus d’herbe fermenté), elle aime Flaubert (ses élèves, Stromae), courir avec ses deux meilleures amies (trois cents mètres) et aller chez le dentiste (sa sœur).

Maxine croit aux signes et aux messages de l’Univers. Pourtant elle ne peut s’empêcher de se demander : « Et si j’étais allée ici plutôt que là, si j’avais fait ceci au lieu de cela, ma vie serait-elle chamboulée ? »

En bonne prof de français, Maxine aime le conditionnel…

Mais à trop réfléchir Avec des si et des peut-être, ne risque-t-on pas d’oublier de vivre au présent ?

Et si la vie décidait de lui réserver un drôle de tour ?

 

Mon Billet :

Je suis très contente de vous parler du troisième roman de Carène Ponte.  A chaque fois elle me surprend. J’avoue que ce roman m’a fait du bien. Ces romans peuvent sembler légers dans la façon d’aborder les sujets mais elle traite pourtant de questions qui peuvent « pourrir » la vie de certains.

La solitude, le deuil et le manque de communication avec les membres de sa famille tout le monde peut comprendre.

Elle nous parle de jeunes femmes qui cherchent leur voie, l’épanouissement, un sens à leur vie.

L’amitié et la famille sont très importantes. Nous avons une jolie galerie de portrait et des fragments de vie. Des rencontres et des situations tendres ou drôles.

Maxine n’a encore que peu d’expérience professionnelle, mais elle n’a déjà plus (ou jamais eu) l’enthousiasme qu’il faut pour donner de la passion à ce qui n’était pas une vocation. Elle est devenue prof comme par défaut.

En quête d’un amoureux avec qui partager sa vie, elle va devoir des questions sur ses envies. A chaque rencontre elle sait ce qu’elle ne veut pas… c’est déjà ça !

Sous forme de comédie, Carène Ponte va nous montrer à travers las diversité des personnages au caractère bien trempé qu’il faut se connaître pour s’épanouir.

Les non-dits et les mensonges vont influencer plusieurs vies. Elle va devoir poser les questions et accepter les réponses.

L’originalité de ce roman c’est l’expérience que va vivre Maxine. Une incroyable aventure qui va lui ouvrir les yeux.

On rit beaucoup ! et parfois on pleure, beaucoup d’émotions.

J’adore les « à partés », les pensées de la narratrice « je » Maxine. Les pensées  et les désirs.

Elle joue beaucoup avec les dictons et les phrases toutes faites qu’elle agrémente à sa sauce.

Il y a beaucoup de dialogues ce qui pimente  l’intrigue.

Beaucoup de références cinématographiques, musicales et autres sont très girly et parlent au plus grand nombre.

J’ai adoré les petits clins d’œil sur le roman précédent.

Et je ne vous parle pas des chansons… Les scènes sont bien écrite et on s’y croirait !

Les romans de Carène Ponte sont devenus comme des rendez-vous que j’attends.

Je remercie les Éditions Michel Lafon pour leur confiance.

lafon

 

 

Qui en parle ?

Jangelis

 

Un_merci_de_trop      tu as promis