mise à jour le 01/11/2017

rentree 2017

Cette année encore je participe à

Challenge 1  % Rentrée Littéraire

Mis en place par Délivrer des livres

RL 2017

Je compte lire des livres jeunesse et adultes

 

********

 

Jeunesse

gruppMettez-vous à la place de Stan : grâce à l'implant LongLife, comme tous ses amis et ses proches, il ne craint ni la maladie ni les accidents et peut atteindre l’âge de cent ans en menant une petite vie tranquille. Est-ce que ça ne donne pas envie ? Maintenant, essayez de penser comme Scott, le grand frère de Stan : voulez-vous vraiment que vos battements de cœur soient contrôlés à tout instant ? Vous sentir traité comme un être irresponsable, fragile, et que l'on décide à votre place ce qui est bon pour vous ?Si la liberté et la part du hasard valent plus à vos yeux que votre sécurité, faites-le savoir. Rejoignez le Grupp.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

enperroquet Dès qu’il est stressé, L’enperroquet répète les derniers mots qu’il entend. Une habitude pénible qui lui joue bien des tours ! Pourra-t-il dire à L’engazelle qu’il est amoureux d’elle ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

roman d'aventure

Bon, mon père m’a demandé d’écrire la quatrième de couverture de son livre. C’est son premier roman, j’ai tout lu au fur et à mesure, et sans moi j e ne sais pas s’il serait allé jusqu’au bout. Il faut dire qu’il partait de rien, avec une vague histoire de parents disparus… Il cherchait même des conseils sur Internet ! Au début j’étais critique, mais honnêtement il s’en est bien sorti. En plus, il m’a mis dedans, avec mon vrai prénom ! Alors, si vous voulez lire un très bon roman avec du suspense, des scènes d’action, des personnages top, de l’amour* et de l’amitié, n’hésitez plus ! * J’en profite pour préciser que je ne suis pas amoureux de Bella.

 

 

 

 

 

 

 

bd robin des bois

Les exploits du célèbre brigand au grand cœur et de ses compagnons, racontés en bande dessinée, passionneront tous les amoureux d’aventure. Au fil des planches, les jeunes lecteurs se laisseront emporter par une intrigue à rebondissements et le dynamisme des illustrations. Des informations sur le contexte historique complètent le récit.   Key selling points:Une toute nouvelle collection des éditions Usborne à l’intention des bédéphiles. De grands classiques dynamisés par une mise en images et des dialogues enlevés qui séduiront les lecteurs les plus réticents

 

 

 

 

 

 

 

 

Alfie tome 3Il est grand temps pour Alfie Bloom de voyager dans le passé pour débuter son apprentissage auprès d’Orin Hopcraft, le dernier des grands druides. Car la magie qu’il a en lui, plus indomptable que jamais, peut l’entraîner à tout instant vers son côté obscur… Mais alors que le garçon commence à peine à comprendre son pouvoir, une étrange créature de ténèbres attaque ses proches et plonge Orin dans un coma profond. Pour sauver ses amis, Alfie doit à tout prix trouver la seule personne à même de l’aider : la sorcière de l’île du Démon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

darryl

 

"Darryl ouvremonde" OLIVIER PERU

Ouvrez les portes d'un autre monde !

Collégien à Montréal, Darryl semble être un adolescent ordinaire. Il fugue pourtant toutes les nuits... C'est qu'il a fort à faire dans l'Ouvremonde, où il exerce le métier de journalyste. À dire vrai, il n'est encore qu'apprenti, mais grâce à son courage et son pouvoir sur les Glyphes liant les mondes entre eux, Darryl compte bien écrire un jour pour Le Veilleur, le quotidien le plus 
respectable de l'Ouvremonde. À ses yeux, une enquête, c'est une quête ! Hélas, dans certaines quêtes, il arrive qu'on perde un peu plus que des plumes. C'est ce que risquent de découvrir Darryl et son maître, le célèbre Tortup, dont le mauvais caractère n'a d'égal que le talent pour le scoop. Leur prochain artycle les entraîne tous deux sur l'île de Croque- Corbeau car une insaisissable rumeur prétend que les habitants de ce triste bout de terre ont disparu en une nuit. Qu'y a-t-il à découvrir là-bas où jamais personne n'a écrit un bon papier ?

 

 

 

 

 

Adulte

 

avant tout

Gaia est Gaia. Gaia habite une sublime vallée italienne où les vieilles femmes persécutent les limaces. Puis Gaia rejoint Venise où les petits chefs des centres d’appels persécutent les étudiantes en langues rares dans son genre. Gaia a un père facétieux quoique fragile. Gaia a une mère patiente mais pas que. Gaia aime les chats et vit en colocation. Gaia n’est peut-être pas hypocondriaque mais est certaine plusieurs fois par semaine d’être victime d’un infarctus, notamment. En somme, Gaia c’est toi ou si ce n’est toi c’est donc ton frère, ta sœur, ta fille ou ta voisine, cette personne humaine magnifique, drôle et d’une énergie rare, cette délicieuse joie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

gabrielle

Gabrielle a deux passions : la lecture et son jardin. Lorsqu’elle meurt accidentellement, le monde de Martin, son compagnon, s’effondre. Inconsolable, il s’efforce de maintenir vivant le souvenir de la femme qu’il aimait. Lui qui n’ouvrait jamais un livre et pour qui le jardin était ple domaine réservé de Gabrielle, se met à lire ses romans et à entretenir ses fleurs. C’est ainsi qu’il découvre un secret que, par amour, Gabrielle lui avait caché. Ce secret bouleversera sa vie, mais lui permettra de surmonter son deuil d’une manière inattendue. 

 

 

 

 

 

 

 

societe des faux visagesAoût 1909. Sigmund Freud et Carl Gustav Jung arrivent à New York pour donner une série de conférences. Pendant ce temps, Harry Houdini subjugue le public avec ses évasions impossibles. Né à Budapest, ce fils d’ex-rabbin immigré, dont le vrai nom est Ehrich Weiss, a pris sa revanche sur la vie en devenant riche et célèbre. Un soir, alors qu’il vient d’accomplir l’un de ses plus fameux numéros, Houdini est accosté par le secrétaire du redouté et richissime Vandergraaf. Celui-ci souhaite que le magicien enquête sur la disparition de son fils. Houdini accepte et rencontre Sigmund Freud, convoqué également par Vandergraaf. L’un pratique l’intrusion, l’autre l’évasion. Au fil d’un jeu de pistes ébouriffant, à travers la ville, Freud et Houdini devront affronter les sommets, aussi bien que les bas-fonds de New York.

 

 

 

 

 

 

 

 

chaman

 

« Le jour où Richard Adam comprit qu’il n’avait qu’une vie, il n’avait jamais été si proche du ciel. »

Charpentier sur les immenses tours d’acier de Duluth, dans le nord des États-Unis, Richard Adam n’a jamais oublié le sang indien qui coule dans ses veines. Mais le retour sur sa terre natale pour enterrer sa mère va le plonger dans un monde dont il n’aurait jamais soupçonné l’existence.

 

 

 

 

 

 

 

funambuleStradi naît avec un violon dans le crâne. Cette anomalie rare fait la joie des médecins, et la souffrance de ses parents. D'abord condamné à rester à la maison, il peut finalement aller à l'école et découvrir que les plus grandes peines de son handicap sont l'effet de la maladresse ou de l'ignorance des adultes et des enfants. Mais, à ces souffrances, il va opposer chaque jour son optimisme invincible, hérité de son père inventeur et de sa mère professeur. Et son violon, peu à peu, va se révéler être un atout qui, s'il l'empêche de se concentrer sur ses devoirs, lui permet toutes sortes d'autres choses : rêver, espérer… voire parler aux oiseaux. Un jour, il rencontre l'amour en Lélie, une jeune femme déterminée qui s'éprend de lui. Ils vont s'aimer, se quitter, se retrouver, et faire couple. Jusqu'au moment où cette fantaisie permanente de Stradi va se heurter aux nécessités de la vie adulte : avoir un travail, se tenir bien, attendre la mort dans l'ennui le plus total. Comment grandir sans se nier ? Comment s'adapter sans renoncer à soi ? Stradi devra découvrir qui il est, s'il est défini par son handicap, ou s'il peut lui échapper. Est-ce lui qui est inadapté, ou le monde qui est inadapté ?

 

 

 confin du mondeA dix-huit ans, fraîchement sorti du lycée, Karl Ove Knausgaard part vivre dans un petit village de pêcheurs au nord du cercle arctique, où il sera enseignant. Il n'a aucune passion pour ce métier, ni d'ailleurs pour aucun autre : ce qu'il veut, c'est mettre de côté assez d'argent pour voyager et se consacrer à l'écriture. Tout se passe bien dans un premier temps : il écrit quelques nouvelles, s'intègre à la communauté locale et attire même l'attention de plusieurs jolies jeunes femmes du village.
S'installe peu à peu la nuit polaire, plongeant dans l'obscurité les somptueux paysages de la région et jetant un voile noir sur la vie de Karl Ove. L'inspiration vient à manquer, sa consommation d'alcool de plus en plus excessive lui vaut des trous de mémoire préoccupants, ses nombreuses tentatives pour perdre sa virginité se soldent par des échecs humiliants, et pour son plus grand malheur il commence à éprouver des sentiments pour l'une de ses élèves.
Entrecoupé de flash-back où l'on découvre l'adolescence de Karl Ove, et grâce auxquels on distingue l'ombre omniprésente de son père, Aux confins du monde capture d'une main de maître le mélange enivrant d'euphorie et de confusion que chacun traverse à la fin de l'adolescence.

 

 

 

 

 

 

 

 

SpartacusUn roman qui montre Spartacus comme vous ne l'avez jamais vu. Racontées à la première personne, les aventures de l'esclave révolté deviennent le journal intime et hilarant d'un pauvre type qui, se trouvant au bon endroit au bon moment, finit par incarner l'espoir des dominés et se trouve sans cesse, bien malgré lui, débordé par la violence des hommes. Provocant, volontairement bête et méchant, ce roman est une fable grinçante et noire sur la passion des peuples pour les hommes providentiels.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

moustique villeDepuis que la plaine de Colchide a été plantée d'eucalyptus et que les marais ont été asséchés, tous les moustiques sont morts. Un seul a survécu, un moustique aux yeux bleus, qui erre en ville sur les traces de son assassin. Ainsi débute le roman d'Erlom Akhvlediani, un roman fantasmagorique situé dans un univers où le ciel peut être carré, où un moustique peut tomber amoureux d'une brise et où les souhaits inaccomplis se transforment en pierres.
Ici se rejoignent et se mêlent un lyrisme terriblement oriental et une métaphysique russe, slave, de celle qui se parfume au vieux tabac et à l'encens des églises. Il s'est passé quelque chose de bizarre. Moi non plus, je ne m'y attendais pas. Le point s'est levé et il est parti. Il est descendu au bas de la feuille et il s'est glissé sous la page. J'ai retourné la feuille et j'ai vu le point noir ramper tranquillement sur le papier blanc, dépourvu de tout trait de plume.
Finalement j'ai compris que c'était le point final et je me suis calmé.

 

 

 

 

 

 

 

serpents du cielUn matin d'automne, au milieu du XXIe siècle, près d'une vieille ville orientale, quelque part entre la mer et le désert. Les premiers pans du grand barrage qui sépare les îles du Levant se fissurent. Pendant la chute du mur, quatre hommes prennent la parole à tour de rôle et imaginent le futur. Mais leur passé les rattrape, car tous se souviennent de la mort de Walid, un adolescent qui, vingt ans auparavant, faisait voler son cerf-volant au-dessus de la frontière lorsqu'il fut assassiné dans des conditions mal élucidées.
Chacun, selon son point de vue, raconte l'histoire de ce jeune révolté. Mais la voix de Walid se mêle peu à peu à celle des quatre narrateurs, pour dire le vrai sens de sa révolte. Des choeurs de femmes l'accompagnent dans cette quête, chantant la tristesse et la beauté d'une terre écartelée, où les hommes n'ont jamais fait que promettre la guerre et profaner la paix. Dans ce roman choral aux accents d'épopée, Emmanuel Ruben explore de nouveau la frontière de l'Occident et malmène la géographie réelle pour nous proposer une vision renouvelée d'une Histoire sans fin.

 

 

 

 

 

 

 

 

B26771En 1985, dans les montagnes hostiles du Tyrol du Sud, trois jeunes gens sont retrouvés morts dans la forêt de Bletterbach. Ils ont été littéralement broyés pendant une tempête, leurs corps tellement mutilés que la police n’a pu déterminer à l’époque si le massacre était l'œuvre d’un humain ou d’un animal.
Cette forêt est depuis la nuit des temps le théâtre de terribles histoires, transmises de génération en génération.

Trente ans plus tard, Jeremiah Salinger, réalisateur américain de documentaires marié à une femme de la région, entend parler de ce drame et décide de partir à la recherche de la vérité. À Siebenhoch, petite ville des Dolomites où le couple s’est installé, les habitants font tout – parfois de manière menaçante – pour qu’il renonce à son enquête. Comme si, à Bletterbach, une force meurtrière qu’on pensait disparue s’était réveillée.

 

 

 

 

 

 

 

sheppard lee

Qui n'a jamais rêvé d'être quelqu'un d'autre ? D'échanger sa place avec un autre ? Début du 19ème siècle, Philadelphie : un jeune Américain, Sheppard Lee, se découvre capable de migrer de corps en corps : il sera un riche, un pauvre, un fou, un esclave. Et ses multiples réincarnations vont peu à peu dessiner le portrait de la société américaine, une société folle et cruelle. Chaque fois qu'il se retrouvera dans un nouveau corps, Sheppard Lee fera sienne de nouvelles habitudes, pensées et manières de s'exprimer et le roman épousera ces transformations, alternant entre le roman d'éducation, le conte gothique, le récit de science-fiction, le roman social, tout en conservant une force picaresque sans pareille. Cartographie mentale de l'Amérique
et témoignage de son époque sur les pionniers, l'abolitionnisme et le populisme naissant, ce roman a été un immense succès à l'époque de sa publication, contemporaine de celle de La démocratie en Amérique d'Alexis de Tocqueville. Inspiré par le Frankenstein de Mary Shelley, salué par Edgar Allan Poe, Sheppard Lee est le premier grand roman américain. Oublié au 20ème siècle, il a été redécouvert au début du 21ème siècle et loué, à la fois comme un roman postmoderniste avant l'heure, et comme une prémonition de l'Amérique délirante des présidents Bush et Trump. Traduit pour la première fois en français, ce roman inouï est suivi d'une postface du traducteur, Antoine Traisnel, grand spécialiste de l'oeuvre de Nathaniel Hawthorne.