Estelle Faye

Editions Folio, fév. 2017, 366 p., 8,20 €

Le mois de Estelle Faye sur Book en Stock

 

enoch

4e de couv. :

Plus que jamais, Thya, accompagnée d’Enoch et d’Aylus, doit fuir les tueurs lancés à ses trousses par son frère Aedon. Heureusement, ses visions, l’expérience de son oncle et les nouveaux pouvoirs d’Enoch lui permettent de leur échapper. Mais ce dernier a de plus en plus de difficulté à faire naître la brume ; quant à ses visions, Thya doit désormais les payer au prix fort. Se pourrait-il que des forces maléfiques se liguent contre elle et ses amis? Le combat est-il perdu d’avance? Sans doute la solution se trouve-t-elle en Orient, aux confins de l'Asie, là où l’Empire chrétien n’a pas prise.

 

Ma chronique :

Je participe à « Le mois de Estelle Faye » sur Book en Stock. J’étais juste sensée lire « Thya » mais voilà lorsque j’ai terminé la lecture du premier tome je n’ai pu me retenir d’aller acheter le deuxième tome tant j’étais impatiente d’avoir la suite…  malheureusement pour moi,  le tome 3 n’est pas encore sorti chez Folio mais il est chez Scrineo !

Avertissement, ceci n’est pas une chronique objective ! Comme si j’avais l’habitude d’en faire me direz-vous ! comme ce n’est pas un partenariat je me lâche !  Comme d’habitude me dire vous !

J’adore les romans où l’on s’attache tant aux personnages qu’on en vient à trouver injuste ce que l’auteure leur fait vivre.  Oui j’ai ronchonné en lisant ! Oui on me prend pour une folle et alors ! Estelle Faye a une façon de raconter les aventures qu’on est pris dans la tourmente !

Dans le premier tome, c’est Thya et sa destinée qui est mise en avant. On est avec elle dans son chemin initiatique mais d’autres personnages font leur voyage sur leur voie. Enoch qui est un peu comme alter ego de Thya va prendre une certaine impotance. Un effet de miroir se met en place entre leurs deux façons de cheminer. Plus le personnage Thya se déplie dans le lumière, plus celui d’Enoch semble s'éteindre comme consumé.

A la fin du tome 1, la première étape s’est achevée et une renaissance laisse place à d’autres aventures possibles, car rien n’est résolu.

Dans « Enoch », on retrouve nos personnages principaux du moins ceux qui ont survécu. Ils continuent la route pour connaître le destin de l’oracle.

Ils vont aller dans des contrées qui leurs sont inconnues, rencontrer des personnes importantes pour le cheminement de Thya…

Ils vont connaître toute une kyrielle d’émotions, des souffrances extrêmes et bip bip bip … Ne pas spoiler ! On a toute la thématique du voyage initiatique. Chaque personnage à une destinée et va développer des attitudes surprenantes. Les personnages ne vont pasforcément évoluer comme on le croirait, c’est ce qui fait le charme de cette histoire. C’est comme si on voyait la ramure d’un arbre, notre imagination nous pousse vers d’autres branches que celles explorées par l'auteure.

Un autre personnage clé Aedon suit sa destinée sur la voie du mal.  Voie qu’il avait choisie bien avant le début de l’histoire. C’est intéressant dans la mesure où l’on découvre une autre facette des Dieux antiques.  La folie est sa compagne, il va conclure des alliances fort dangereuses !

De nouveaux personnages vont apparaître ce qui donne de nouvelles variantes et de nouvelles possibilités aux aventures de Thya et des autres protagonistes.

Ce roman est très intéressant car il parle de la fin d’un  monde et de cette période de transition ou rien n’est défini. Il y a une grande intensité dans l’opposition des extrêmes. La société décadente brûle ses derniers vaisseaux et la nouvelle société s’appui sur ce désordre pour se hisser au sommet du pouvoir. Période chaotique et violente.

Dans ce roman on suit les aventures des différents personnages sur des lieux géographiquement différents et qui ne communiquent pas entre eux, du coup le lecteur en sait plus qu’eux.

On retrouve des créatures légendaires qu’on avait un peu laissées en arrière plan depuis que nos héros étaient sortis de Gaulle. Cela redonne  un petit boost. Ces divinités païennes jouent un rôle important dans les enjeux de cette quête. Ils forment comme un cœur antique et cela renvoi à une image qui m’est venu à l’esprit en lisant Enoch. J’y ai vu une évocation du voyage d’Ulysse (voir interviews sur book en stock) : la place de l’oracle et les Dieux qui semblent s’amuser avec le héros pour l’éloigner de chez lui etc…

Il y a aussi comme des mouvements circulaires on revient sur certains lieux mais la donne de départ à changé.

Je ne vais pas continuer cette chronique par peur de spoiler. Tout ce que je rajouterais c’est que j’ai fini le tome en « criant » : « NON, Non, Non !!! » Elle n’a pas droit de faire ça !

L’auteur laisse le lecteur avec un twist, une fin qui bouleverse tout ce qu’on ait pu prévoir et  je n’ai pas le tome 3 sous la main !

Me voilà définitivement fan de cette trilogie !

Merci à Dup et Phooka de Book en Stock de m'avoir encouragée à me lancer dans cette lecture !

Mois Estelle Faye

kokeshi coup de coeur

thyas

Voici les couvertures des éditions Scrineo que je trouve magnifique mais que je n'ai pas !

oracle 1   oracle 2  oracle 3

 

 

enoch chro