Jean-Christophe Tixier

Editions Syros, coll. Souris noire, 2017, 169 p., 6,35 €

Mes lectures Syros

dix mini trop tard

4e de couv. :

Chronomètre en main, Tim s’apprête à donner le départ d’une chasse au trésor mémorable ! Trois heures de sensations fortes en perspective, dans les couloirs souterrains d’une forteresse militaire à l’abandon et strictement interdite au public. Avec Léa, Tim a mis au point un timing parfait pour flanquer à ses potes Mat et Félix la peur de leur vie. Tout devrait se passer comme prévu, à moins qu’un retard de dix petites minutes ne vienne chambouler leurs plans…

Mon billet

Voici la deuxième aventure de Tim et Léa,  je les avais découverts  dans « Dix minutes à perdre ». Un roman  qui a eu un beau succès depuis sa sortie et qui a  reçu plusieurs prix « Dix minutes à perdre » est dans la sélection des Incorruptibles 2017 dans la catégorie CM2. J’étais donc curieuse de voir quelle nouvelle aventure allaient vivre ces deux ados. Les deux histoires sont indépendantes mais la première mésaventure a laissé des séquelles chez nos jeunes personnages. Cela aura une influence sur le comportement de Tim par exemple.

Les narrateurs à la première personne sont Tim et Léa, selon le chapitre. L’histoire se déroule sur une journée alors les entêtes indiquent l’heure et le nom du narrateur pour que le jeune lecteur ne soit pas perdu. C’est aussi une façon se rappeler le titre et sa notion de temps.

A la base les personnages ne sont pas des détectives amateurs, mais ils ont l’art de tomber au milieu d’un mystère. Malgré eux ils vont devoir affronter des situations périlleuses. On est donc dans un roman d’action.

Tim et Léa préparent une surprise pour impressionner deux amis d’enfance de Tim. Ils arrivent de la région parisienne. Ils ne sont pas dans leur environnement. Tim et Léa veulent leur donner une leçon car ils n’ont pas cru leur ami quand il a raconté sa précédente mésaventure. Ils leur concoctent une chasse au trésor à leur insu. Mais un grain de sable va venir enrayer la jolie mécanique qu’ils avaient préparée. Dix minutes de retard et la présence de deux inconnus et  une spirale se met en place. Mauvaise rencontre, quiproquo, opportunité et on va droit à la catastrophe. Face au danger et à la violence nos jeunes amis vont devoir trouver une solution pour se sortir de ce mauvais pas.

L’auteur joue avec les thèmes de l’adolescence :

Amitié, premiers émois amoureux, rivalité, jalousie et technologie… le tout hors du contrôle des parents.

Ce n’est pas évident de garder les liens avec la distance géographique et sociale. Il y a bien internet mais ce n’est pas la même chose que vivre les choses en même temps. Félix et Mat  ont du mal  à comprendre ce que Tim et Léa ont vécu.

Les différences géographiques créent des petites rivalités : ville/ campagne.

Une fille est entrée dans le groupe, c’est un élément perturbateur dans les relations un peu chaotique dues au déménagement dans le sud.

J’ai  passé un bon moment avec cette histoire et j’ai hâte de voir comment nos deux jeunots vont évoluer.

Je remercie les Editions Syros pour cette belle lecture.

syros

 

dix min chro

 

dix minutes