L. Frank Baum

Ill. Lorena Álvarez Gómez

Trad. Claire Lefebvre

Éditions Usborne, octobre 2016, 248 p., 16,50 €

9781409594253

Mes lectures Usborne

magicien

4e de couv. :

Une édition intégrale du classique de L. Franck Baum, joliment illustrée. Accompagne Dorothé et son chien Toto qui sont transportés par une tornade dans le pays magique d’Oz et vont  vivre de bien étranges aventures

Ma Chronique :

Quel plaisir de relire cette histoire qui fait partie de notre héritage culturel. Que l’on ne connaisse que les versions film ou dessin animés, on a tous les images de Dorothée et son petit chien Toto, qui veut rentrer au Kansas, de l’épouvantail qui veut avoir un cerveau, du  bûcheron en fer blanc (je ne me souvenais pas de sa triste histoire) qui voudrait avoir un cœur et du lion poltron qui veut avoir du courage. Cette petite tribu marchant sur la route de pavés jaunes…

C’est le texte intégral pas une adaptation enfant !

C’est le voyage initiatique par excellence où chacun va révéler ce qu’il a de meilleur en lui. Et au bout du chemin, on leur demande de faire leur preuve pour découvrir le trésor qui est en eux. On leur demande de perdre leur innocence mais se sont des cœurs purs et ils ne se saliront pas leur âme…

Ce qui me plait dans cette histoire, c’est l’idée de la rencontre avec l’autre sans préjugé. Chacun avouant ses faiblesses et ses failles, mais avec la volonté d’aller de l’avant et de souder des liens entre des inconnus. C’est un livre sur l’entraide.

Je suis surprise de voir mon fils écouter leurs aventures d’un autre temps. Pas de technologie. Ils marchent, construisent des radeaux et des chariots.

On est dans un monde imaginaire où des souris vont sauver un lion, car l’union fait la force.

J’aime les illustrations aux couleurs vives avec parfois des effets de peinture soufflée et la qualité du papier glacé et blanc. Dorothée a une jolie bouille et la végétation est luxuriante.

En début de chapitre une illustration, puis il y a une illustration entre deux paragraphes et une pleine page (voir double page) avec une légende pour indiquer à quelle scène elle se réfère. Ce qui donne un livre de « grand » mais encore avec des images. Ma crapule me laisse lui lire…

L’histoire se compose de 24 chapitres où l’on vit au rythme de ses personnages qui doivent affronter le monde peuplé de sorcières cruelles et des dangers qui leur sont inconnus. mais heureusement il y a des gentils...

Bien sûr en tant qu’Adultes on voit des sujets plus politiques, sociaux et moraux. Les mensonges, tromperie, l'esclavage, le chantage, l'incitation au meurtre... le bien et le mal avec toutes les nuances et les arrangements !

C’est un bel objet-livre pour un cadeau. Ce livre fait partie de la même collection que « Alice aux pays des merveilles » de Lewis Carroll que je vous ai présenté il y a quelques mois.

Je remercie les Editions Usborne pour cette lecture très agréable et leur confiance.

 

USBORNE logo

alice