Fabienne Morel et Debora Di Gilio

Ill. Aurélie Guillerey

Editions Syros, oct 2016, 36 p., 18,95 €

Mes lectures Syros

 

roule pizza4e de couv. :

Qu’est-ce qu’on mange aujourd’hui ? Des crêpes ? De la pizza ? Les deux ! Le vieux fait sa pizza, la vieille une belle crêpe. Mais Crêpe et Pizza ne veulent pas se laisser manger. Elles préfèrent rouuuuler ! Roulant-filant dehors à toute berzingue, elles croisent une poule sur leur chemin : Cot ! Une crêpe ? Cot ! Cot ! Une pizza ? Mmmm... C’est bon, ça !

 

Mon Billet :

On a le droit de dire qu’on est fan de deux artistes qui paraît-il écrivent pour un jeune public ? Sur la page de Syros ils disent à partir de 3 ans, j'en ai quatre je crois... Oui je sais je suis une gamine, bientôt je n’aurais plus l’excuse d’avoir un jeune garçon…

Dès la couverture on retrouve leur univers. Cette bretonne et cette italienne marient deux cultures pas si différentes que cela.

J’adore les détournements de contes traditionnels. Qui ne connaît pas « roule galette » ou « le bonhomme de pain d’épice » que l’on lit dès la maternelle voire avant ! On retrouve un peu ici la même trame. Un couple de vieux qui préparent une sucrerie au four et au moment de la manger elle part à travers champs en leur faisant un pied de nez. Ce croyant très rué et futé ici la crêpe et la pizza vont partit voir le monde et éviterons les gourmands qui veulent les arrêter mais finiront dans le ventre de… à vous de le découvrir car elles ont trouvé une jolie fin.

Ces deux artistes alternent narration et chanson. Une ritournelle qui fait penser à une comptine où à chaque étape on doit redire les noms des personnages précédents. C’est un exercice très important pour apprendre à faire travailler sa mémoire. J’avoue que je ne suis pas très à l’aise alors ça donne des drôles de listes dans le désordre.

On peut lire l’album seul. Les illustrations de Aurélie Guillerey  sont très drôles et les couleurs lumineuses comme on peut s’en rendre compte dès la couverture. Cependant écouter le CD en même temps c’est ajouter une nouvelle dimension. Car les deux conteuses-chanteuses ont leur accent et une diction très enjouée. Quand à la musique c’est une jolie ritournelle qui égaye le tout.  La musique les caractérise bien il y a bien le côté breton et le côté italien, un joli assemblage. Si vous voulez voir à quoi elles ressemble voir sur chaîne Syros.

Je remercie les Editions Syros pour leur confiance.

roule pizza compo

syros

 

Sur ce blog vous pouvez voir les chroniques de :

bouc cornu    mirlificochet