L’éveil du dragon

Chris Colfer

Michel Lafon, mai 2015, 443 p., 16€

 

Mes lectures Michel Lafon

pays des contes 3

4e de couv :

Depuis que la brèche entre les univers a été refermée, les jumeaux Alex et Conner vivent séparés. Alex continue son apprentissage de la magie, et Conner est un collégien brillant. Lorsque ce dernier découvre qu’une menace séculaire pèse sur le Pays des contes, il se lance dans une quête périlleuse à travers l’Europe, prêt à tout pour prévenir ses amis et trouver le portail oublié qui lui permettra de les rejoindre.

Mais le danger que craignait Conner s’avère pire que prévu : une armée piégée entre les deux mondes depuis près de deux cents ans est soudain libérée. Et avec elle, la seule chose capable de détruire le Pays des contes : le dernier œuf de dragon.

Ma Chronique :

Je remercie les éditions Michel Lafon et Camille G. qui m’a fait tomber dans cette série et de me renouveler leur confiance.

Alors la fin .... et au milieu... et après machin et truc et.... et elle.. et lui... et au début... et après...

Question comment ne pas spoiler un roman pareil ? Bon je vais essayer… mais c’est dur !

Les deux premiers tomes sont des coups de cœur… Question : qu’en sera-t-il de ce tome 3 ? Suspens… Juste bien ? Moyen ? Bon ? Excellent ? Coup de cœur ?

Ma crainte d’être déçue a vite disparu après quelques pages… Sans parler de ma fille qui lit plus vite que moi et qui a eu du mal à ne pas Spoiler et qui m’a demandé quand sortait le tome 4 !

Chris Colfer a choisi cette fois de nous entraîner sur les traces des frères Grimm, qui sont un lien entre les deux mondes. Il va aussi sortir des USA et nous ramener sur le vieux continent où débutèrent les contes de fée que l’on retrouve dans le Pays de Contes.  On ajoute donc de nouveaux décors, et de nouveaux personnages dans les deux mondes.

Nous avions laissé les Alex et Conner chacun dans un univers avec un destin différent et plus aucun contact physique. Alors nous allons les voir évoluer chacun dans son monde.

Au pays des contes on se dit qu’on a fait le tour des Royaumes et de la royauté, que nenni ! Il va y avoir des bouleversements dans la classe dirigeante… Certains personnages vont être mis en lumière.

Chris Colfer sait ménager le suspens, parfois on se dit « mais pourquoi tel ou tel personnage ne donne pas toutes les informations qu’il a obtenu ? » Alors parfois les rebondissements sont un peu en décalé avec une raison que l’on comprend plus ou moins à ce moment. J’ai un peu tiqué sur un ou deux petits détails dont un qui demanderait à ce que je relise le tome 2…

C’est un roman où le feu et la terre tiennent une place importante, on se doute bien avec la présence du dragon. Le feu destructeur et le feu réparateur.

J’ai adoré toute la partie qui se déroule en Europe, avec ses loufoqueries. J’ai bien ri !

Dans ce tome il y a toujours cette thématique de la passion qui est le moteur de l’action et en même temps qui détruit tout sur son passage.

La quête du pouvoir continue à générer des conflits... Cette soif de puissance nous laisse entrevoir d’autres possibilités à venir… La suite dans le prochain épisode !

Cette histoire qui se déroule dans un monde où le conseil qui le dirige s’appelle « l’assemblée de tous ceux qui vécurent  heureux et eurent  beaucoup d’enfants ». Quand est-il vraiment ? Toutes les reines ont-elles eu des enfants ? N’y a-t-il pas d’enfants cachés ? abandonnés ? trouvés ? adopté ? Cette thématique de la maternité n’est pas seulement abordée comme quelque chose d’agréable… Ce n’est pas parce qu’on est dans le pays des contes que tout est merveilleux. La maternité est aussi abordée sous l’aspect de la transmission d’une génération à l’autre et parfois il manque la génération intermédiaire : Mère-Grand et le Petit Chaperon Rouge, Alex et la Bonne fée. Si l’on continue sur cette voie qu’est la famille nous voilà avec les frères et sœurs… source de tant de bonheur ou de souffrance… Alex et Conner, Les frères Grimm, Hansel et Gretel, Hagatha et Hagetta … relation fusionnelle, complice, conflictuelle, perte de l’identité individuelle…

Et au delà du thème de la famille nous avons celui des liens du sang... mais je ne veux rien dévoiler...

Nos jeunes héros ont grandi depuis les dernières aventures et ils vont découvrir les premiers émois… avec les joies et les peines, le bonheur et la trahison…

Ce roman pourrait se lire seul puisqu’on a un début et une fin avec des explications sur certains événements qui ont eu lieu dans les tomes précédents, mais pour avoir la pleine saveur de ce met il faut lire les tomes les uns à la suite des autres !

Ce tome se termine avec des révélations qui laissent présager de nouvelles aventures toujours aussi palpitantes. Qui donnent lieux à des théories sur les possibilités avenir.

Vous l’aurez compris cette palpitante lecture est encore un coup de cœur…

J'ai demandé à ma fille de relire ma chronique et voilà ce qu'elle note : 

//Lu et approuvé par sa lectrice vitesse lumière, et qui attend avec impatience le tome 4 !!// 

 

laffon

coeur livre

 

Dans ce blog retrouvé les chroniques des tome 1 et 2 en cliquant sur les images.

pays des contes 1 pays des contes 2

 

Bonne lecture !