Chris Colfer

Michel Lafon, 2014, 475 p., 16,95€

 

Mes lectures Michel Lafon

 

pays des contes 24e de couv :

Le Pays des contes n’est plus l’endroit enchanté qu’Alex et Conner ont visité il y a un an. Le monde féerique vit désormais dans la peur : l’Enchanteresse maléfique est de retour ! Lorsque ses mauvais sorts atteignent la Terre et que leur mère est enlevée, les jumeaux doivent retourner au Pays des contes. 

Aidés du Petit Chaperon rouge, des bandits Jack et Boucle d’or ainsi que du prince Grenouille, ils se lancent à la recherche de la seule arme capable de vaincre la terrible magicienne. Mais cette arme pourrait bien se trouver chez les ennemis les plus redoutés des royaumes, de la sorcière des Mers à la belle-mère de Cendrillon, en passant par la Reine des neiges…

 

Ma Chronique :

Une belle couverture qui nous met dans l'ambiance dès qu'on a le livre dans les mains !

Deuxième volet des aventures de Alex, Conner et les personnages des contes. Question ? Cris Colfer va-t-il nous resservir le même plat mais arrangé avec une autre sauce ?  Réponse tout de suite… Non, il a une telle imagination que l’on retrouve en effet les mêmes personnages mais il va en faire sortir d’autres de son chapeau et à lier tout cela !

Nous retrouvons nos jumeaux un an après la première aventure. Ils ont eu le temps d’assimiler les informations qu’ils avaient reçu dans le tome 1 et ils ont un peu grandit.

Les choses se sont un peu améliorées dans le quotidien du monde réel.

Grand-mère, la bonne fée est sortie de leur vie ainsi que le pays des contes, ils ne savent pas ce qu’elle fait. C’est une période calme qui leur permet de commencer à avancer dans le chemin de l’adolescence.

C’est un roman initiatique où les « jeunes adultes » comme ils aiment qu’on les appelle vont faire des choix et prendre leurs propres décisions. Ils vont cependant privilégier les actions de groupe. Une certaine complémentarité qui met en avant les qualités de chacun. Le fait que ce soit des jumeaux renforce cette idée d’équipe soudée.

Un monde des apparences qu’il s’agisse des aspects  physiques ou de psychologiques. Charlie est une grenouille (extérieurement) et la Reine des Neiges se croit toute puissante… les grilles semblent former une prison mais ce sont aussi une protection tout dépend du point de vue duquel on se place. Le miroir, les parois glacées, le regard des autres tout converge vers cette idée des apparences.

Mon Dieu qu’elle peut être agaçante cette Rouge !!! Mais cela donne un peu de piment dans toute cette recherche d’harmonie.

Dans le premier tome le mal était le but à combattre grâce aux gentils personnages, dans ce tome le « mal » a besoin des personnages méchants pour être combattu. On va de ce fait découvrir d’autres lieux et d’autres aspects des contes de fée connus de tous.

Ce deuxième tome est encore un coup de cœur car il m’a emporté dans cet imaginaire commun avec toute la fantaisie qu’à su rajouter Chris Colfer.

C’est le genre de livre que vous avez du mal à lâcher… j’ai pris grand plaisir à retrouver des personnages déjà connus et c’est dur de les laisser partir chacun vers de nouveaux horizons. Je veux le tome 3 ! Comme dirait le Petit Chaperon Rouge en trépignant des pieds ! Je l’aurai dirait  Boucle D’Or ! Alex et Conner vont monter une équipe de choc pour construire la prochaine histoire, il est peut-être dans la bibliothèque de Grenouille… Mais y en aura-t-il un ? Rassurez-moi … Il va l’écrire… Il va y avoir une suite ???  Il va pas nous laisser comme ça…

 

Je remercie Camille des Éditions Michel Lafon d’avoir partagé ce coup de cœur…

 

laffon

coeur livre

pays des contes 1

Un_genre_par_mois_mars