Eva Marchal textes

Illustrations Khasis Lieb

Chant : Eva Marchal  & Yvon Guillard

Conteur : Jean- François Stévenin

Editions Eponymes jeunesse, octobre 2013, 26 p., 15€

 

ISBN : 9782365160933

 

 

LU DANS LE CADRE DE « LA VOIE DES INDES 2013 » LIBFLY / EDITIONS EPONYMES

 

 

SAM_2457 (1024x1005)

4 e de couv :

Livre : Roméo est un petit clown auguste qui adore faire rire les enfants. Chaque jour, après l’école, il les invite à la grande fête sous le chapiteau de son cirque. Mais le rire des enfants résonne jusque dans la chaumière de la sorcière Croquilaine qui ne supporte pas tout ce vacarme. Elle décide de mettre au point un plan machiavélique… Qui aura le dernier mot ? Le gentil Roméo ou la méchante sorcière ?

Disque : Au travers d’un univers musical éclectique qui va de la pop au jazz en passant par le rock et la country, chacune des 12 chansons nous présente les personnages du conte et illustre l’histoire de Roméo.

 

 

Ma chronique :

J’ai eu la surprise de recevoir ce livre, alors que je croyais que mon partenariat ne portait que sur le CD que j’ai déjà chroniqué : ici.  Le CD était déjà décoré avec les personnages principaux et un livret avec les paroles des chansons.

Voyons de plus près l’objet reçu. Il s’agit d’un joli album avec un CD protégé par une pochette plastique. Mais cette fois-ci on n’a pas les paroles des chansons.

Le texte est mis en avant. Les pages très colorées (plutôt des couleurs chaudes) forment un contraste agréable avec le texte en noir ou blanc. Avec des effets graphiques pour les sons ou les onomatopées. Le prénom Roméo a une écriture particulière comme pour que l’enfant puisse l’identifier.

Les illustrations sont aussi très hautes en couleur en pleine page. Lorsque le maléfice fait sont effet on se retrouve avec deux pages en vis-à-vis qui font un effet miroir… Avant / après.

Au niveau des dessins on a plusieurs techniques qui vont d’un dessin « dilué » à un dessin « réaliste ».  Ils sont très expressifs. J’aime beaucoup la dernière double page où le visage de la fée semble sortir d’un rêve orangé qui contraste avec le chat noir et la souris grise.

La partie CD conte et musique, je vous suggère de voir ma chronique du CD sans album (ISBN 9782365160742).

Je préfère parler ici de l’histoire écrite (qui correspond à la partie contée du CD).  La longueur du texte varie selon les pages mais il reste assez substantiel. Album se compose d’un mélange de narration, de dialogues et d’onomatopées qui permette à celui qui lit l’histoire à l’enfant de changer le ton de la voix, voir prendre d’autres accents. Associé aux illustrations l’histoire prend une autre dimension.

Mon diablotin grand fan du CD a dévoré l’album des yeux dès qu’il l’a eu dans les mains. Il a mis des images sur les textes qu’il écoute inlassablement.

Je me demande s’il va suivre l’histoire sur l’album avec le CD en écoute. Il faut un adulte pour temporiser le temps de la chanson à la fin de la double page de lecture. Mon galopin cherchait les paroles des chansons… non ça c’est dans le coffret CD.

L’avantage de l’album c’est que l’on peut le lire n’importe quand et  partout, il se suffit à lui-même. Il a été immédiatement adopté !

Je remercie Les eponymes  jeunesse et libfly mini  de m’avoir permis de découvrir cet album dans le cadre de la voie des Indés 2013.

 

 

 

indés 2013

***

eponymes

***

1%rentrée

12