Emmanuel Richer, ill. Céline Cristini

Editions Henry, octobre 2013, 16 p., 8€

LU DANS LE CADRE D'UN PARTENARIAT "LA VOIE DES INDES 2013" LIBFLY / EDITIONS HENRY

 

chatonou

4 e de couv :

Mon chaton est noir et blanc. Quand je le caresse, c'est chaud et doux... C'est Chatonou !

Ma chronique :

« Oh que c’est mimi !» C’est pas sérieux de commencer sa chronique comme ça mais c’est ce qu’on se dit en ouvrant l’enveloppe de chez « Henri Editions » merci… et merci à « la voie des indés » Libfly qui me fait découvrir une maison d’édition cette semaine.

Bon commençons par un petit « hic » je n’aime pas « casser » les livres pour lire la partie intérieure… Comme j’apprend à mon petit garnement il me l’a signaler !

C’est un livre qui a été adopté par la famille, le petit chaton espiègle a fait sourire tout le monde.

Le texte est sur une bande blanche avec une petite phrase de conclusion après chaque aventure ! Je pense que mon chaton à moi (mon diablotin) qui est au CP pourra bientôt le lire tout seul.

Les dessins sont très expressifs et se suffisent à eux même. On y retrouve le quotidien d’un enfant avec un chaton à la maison. Mais le texte joue sur les mots alors il n’est pas de trop ! En une phrase et une image faites de quelques traits, Emmanuel Richer et Céline Cristini nous font vivre toute une aventure. On retourne au  Pays de l’enfance.

Que dire de plus ? « Non mon chéri papa ne veut pas d’un chat à la maison. Pourquoi  papa ne veut pas? Lit Chatonou et tu comprendras! » Ceci est un dialogue imaginaire, mais vous voyez de quoi je parle. 

indés 2013

1%rentrée

 6